Je suis responsable de ma vie – Je m’engage avec moi et la vie

Le fait d’être responsable de notre vie nous demande de nous faire confiance et d’oser expérimenter des situations différentes, de sortir de notre zone de confort!
Il est quelquefois plus facile pour nous d’attendre que « le ciel nous vienne en aide » que la vie nous présente sur un « plateau d’argent » les opportunités de réussite que nous désirerons atteindre. Nous mettons nos attentes à l’extérieur de nous et comme par « hasard » rien ne bouge, rien ne change.

Les déceptions et les frustrations s’accumulent. Nous attendons que la vie nous prenne en charge, qu’un compagnon ou qu’une compagne de vie vienne transformer notre vie par « magie ».

Se responsabiliser nous ouvre au besoin de trouver une solution et poser les actions.

Lorsque nous assumons nos choix et leurs conséquences nous mettons en place une crédibilité irréprochable et nous nous attirons la confiance et l’estime de soi et des autres.

Considérons chaque situation où il est possible de nous rendre responsable de nos choix et de nos décisions comme étant l’occasion de nous pratiquer à nous faire confiance, à faire confiance aux autres. En acceptant d’assumer nos choix nous acceptons de trouver les solutions qui nous ferons avancer vers les transformations nécessaires à l’accomplissement de nos projets de vie quels qu’ils soient.

Je suis responsable de ma vie

La façon que nous avons quelquefois de nous déresponsabiliser en prétextant que c’est la faute de nos parents, du manque d’éducation, du manque d’argent, du manque de chance, que les autres sont mieux que nous, et bien d’autres faux motifs nous prive du plaisir d’être fier de tenir nos engagements. Pour pouvoir prendre la vie du bon côté, il est important d’avoir de la transparence avec nous-même et avec les promesses que nous faisons aux autres. Nous engager à tenir nos promesses exige de notre part l’honnêteté et la sincérité de reconnaître très honnêtement nos limites et nos peurs. Lorsque nous affirmons être responsables de notre vie, nous affirmons par le fait même être responsables des blocages qui nous empêchent d’atteindre nos objectifs et d’y remédier avec les ressources qui sont en nous.

Au moment où nous prenons la décision d’être responsables de notre vie, une maturité s’installe en nous. Nous sentons une force, une fierté, une meilleure image de nous s’installer progressivement, à chaque changement d’attitude que nous mettons en place.

Je m’engage avec moi et avec la vie

Nous engager avec nous-même et avec notre vie c’est choisir de vivre notre vie conscient de nos forces et de nos faiblesses, c’est accepter d’être vrai et authentique avec nos peurs, nos émotions, avec les sentiments et pensées que nous entretenons à notre sujet et envers les autres. Très souvent nous essayons de prouver aux autres que nous sommes une personne d’engagement, mais nous oublions que nous avons la peur d’être abusé, d’être privé de notre liberté, que nous avons de la méfiance envers nous ou envers les promesses que les autres nous font. Il est mieux de dire sincèrement et clairement nos véritables intentions lorsque nous nous engageons.

Il est mieux de nous avouer notre peur d’être utilisé avant de promettre à l’autre que nous sommes totalement engagé dans un projet mutuel.

L’engagement envers nous-même, envers notre disponibilité, envers nos besoins, envers le respect que nous devons à notre vie, à notre corps physique, envers le temps et l’argent mis à notre disposition est d’une très grande importance. Avant de nous engager avec les autres prenons le temps de vérifier si nous respectons nos limites physiques et psychologiques.

Lorsque nous nous engageons dans des projets qui ne nous conviennent pas nous sommes les premiers à nous décevoir. Lorsque nous ne sommes pas en mesure de respecter les engagements que nous nous faisons, nous diminuons l’estime que nous avons de nous. Ceci fait en sorte que nous entretenons très souvent au fond de nous des reproches envers ceux qui ne remplissent pas leurs engagements. Notre sens de la critique, du jugement sévère et des accusations est en alerte et très actif.

Combien de fois nous nous promettons de changer nos attitudes, de ne plus faire de promesses ou de nous engager dans des projets qui ne nous conviennent pas et pourtant….la colère continue à gronder au fond de nous. Les reproches que nous nous faisons détruisent l’image et la confiance en nous.

L’engagement avec nous-même comporte le besoin de prendre nos responsabilités, de tenir notre parole et de nous investir à guérir nos peurs, nos souffrances, nos maux d’être profonds avant de vouloir prouver aux autres que nous sommes une personne d’engagement.

Nous engager avec nous-même, nous engager à améliorer notre vie, nous engager à prendre notre vie du bon côté nous demande de rester vigilant lorsque nous laissons croire aux autres que nous sommes disponibles à cent pour cent à entrer dans leur projet.

Nous choisir, nous respecter, évaluer nos peurs, nos blocages, notre temps disponible à tenir nos engagements sont les premiers critères d’engagement que nous devons tenir envers nous-même.

Notre prochain article :

À mon prochain blogue nous discuterons de comment choisir notre vie, comme faire pour trouver la confiance nécessaire pour passer à l’action.

Écrit par Agathe Raymond

Laisser un commentaire




Voir le calendrier des rencontres ressourcement >

octobre, 2017

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

Aucun événement

SUIVEZ-NOUS SUR
LES RÉSEAUX SOCIAUX :


X